Espace Social

L’Espace Social, au Cercle, vous propose différents services et vous accompagne dans vos démarches.
Une équipe de bénévoles dynamiques, encadrées par des Élus vous y attendent.

Tous les services sont désormais regroupés dans un seul espace :

  • Le Bureau social : vous accompagne dans vos démarches (demande de logement social, aides sociales, emploi, télé-assistance, portage de repas…) tous les vendredis de 15h à 18h.
  • Un écrivain public : Monsieur Charret est présent le 1er vendredi du mois de 15h à 17h. Aide à la rédaction de courriers administratifs, CV, lettre de motivation, divers dossiers, etc...
  • La Mission locale : propose aux jeunes de 16 à 25 ans, sortis du système scolaire et ayant besoin d’aide pour définir ou concrétiser leur projet professionnel, des services individualisés leur permettant de trouver un emploi, de renforcer leurs qualifications, d’être orientés vers le métier adéquat ou de solutionner des problèmes de la vie quotidienne. Chloé Tordjman, conseillère mission locale, accueille les jeunes les 1ers et 3èmes mardis du mois de 9h à 12h sur rendez-vous en appelant au 04 78 02 50 03.
  • Une avocate-conseil, Maître Boget assure une permanence le 1er mardi du mois à partir de 18h30, sans rendez-vous.
  • Les ateliers mémoires ont lieu avec Madame Thevenon. Ils se tiendront au sous-sol de la mairie, salle Rabatel, le 1er mercredi de chaque mois de 14h à 16h.

CCAS (Centre Communal d'Action Sociale)

  • Qu'est-ce qu'un CCAS ?

Un  centre  communal  d'Action Sociale ou CCAS  est un établissement public  chargé d’exercer les compétences détenues par la commune en matière d’action sociale. C'est le deuxième organisme social le plus connu des Français, derrière les Caisses d'allocations familiales. L’administration de cette structure est  assurée  par  un  conseil d’administration. Cet organisme intervient à l'échelon local et sa compétence s'exerce sur le seul territoire de la commune.

  • À qui s'adresse le CCAS ?

Cette structure de proximité s'adresse à tous les habitants de la commune, de la petite enfance aux personnes âgées. Cet organisme fournit des renseignements et des services à divers publics.Il a pour mission de répondre aux besoins sociaux de l’ensemble de la population : les familles, les jeunes, les personnes âgées, les personnes porteuses d’un handicap et les personnes en difficulté.Il intervient dans différents domaines : •   L’aide aux personnes âgées ou porteuses d’un handicap (maisons de retraite, foyers-logements, services à domicile...).•   L’aide sociale et la lutte contre l’exclusion (centres d'hébergement, foyers pour travailleurs migrants, Samu social...).

  • Quel est le rôle du CCAS ?

Il mène une action générale de prévention et de  développement  social et met également en œuvre des actions de prévention (alcool, drogue...).Le Centre Communal d'Action Sociale procède obligatoirement à l'analyse annuelle des besoins sociaux de l'ensemble de la population, à la domiciliation des personnes sans domicile fixe ou  en  situation  d’urgence  et  aux  enquêtes sociales  en  vue  d'établir  ou  compléter  les dossiers  déposés  par  les  habitants  de  la commune. Il participe à l'instruction des demandes d'aide sociale légale- comme le RSA ou APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) - et les transmet aux autorités compétentes telles que le Conseil général,  la  préfecture  ou  les  organismes  de sécurité sociale. Il aide également les personnes qui demandent la  couverture  maladie  universelle (CMU)  à remplir leur dossier.Pour mener à bien ces missions, le CCAS dispose d'un conseil d'administration et de moyens propres : un budget autonome et du personnel relevant de son autorité.

  •  Qui siège au conseil d’administration du CCAS ?

Il est présidé de plein droit par le maire de la commune.Son conseil d'administration est constitué paritairement d'élus locaux désignés par le conseil municipal et de personnes qualifiées dans le secteur de l'action sociale, nommées par le maire.

  • Qui finance le CCAS ?

La commune en grande partie, en versant des subventions, mais aussi les organismes d'assurance maladie, d'assurance vieillesse et les Caisses d'allocations familiales peuvent également verser des subventions. Le CCAS peut bénéficier de dons ou de legs.